Le Maroc aussi perd ses ingénieurs, happés par l’Europe, le Canada…

le Maroc aussi, qui pourtant est mieux loti économiquement, est touché par le même fléau. L’édition du journal Assabah de ce mardi 12 février 2019 met sous les projecteurs l’émigration des cerveaux, vers l’Europe, le Canada et les pays du Golfe, une tendance qui s’accentue.

La source directe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *