Parution de l’ouvrage “Marocanité du Sahara : articles, plaidoyers et documents” de’Abdessamad Belkebir

Num%C3%A9risation-504x300-504x300.jpg

Rabat – “Marocanité du Sahara : articles, plaidoyers et documents” est l’intitulé du nouvel ouvrage du chercheur universitaire Abdessamad Belkebir, qui vient de paraître aux éditions “Sebou”.

L’ouvrage de 471 pages de grand format contient les positions officielles de l’État marocain sur la cause nationale, des articles sur le sujet écrits par d’éminents intellectuels, dont Abdellah Laroui, Abderrahim Bouabid, Abdellah Ibrahim et Mehdi Ben Barka, des plaidoyers des partis marocains et des positions de la résistance marocaine, ainsi que des documents et témoignages en soutien à la cause juste du Maroc.

L’œuvre est déclinée en huit parties contenant “Des éclairages historiques et géographiques”, “Le Sahara dans le cadre maghrébin”, “Le Sahara et les positions officielles de l’État marocain”, “Les positions des instances et personnalités nationales”, “Le Sahara dans les foras internationaux”, “L’initiative d’autonomie horizon de la solution”, “Livres et témoignages” et “Ressources et documents”.

L’ouvrage, dense et complet, constitue un outil pour renforcer la conviction nationale de l’élite afin qu’elle puisse plaider et convaincre lors de débats avec les détracteurs, mais aussi avec des amis éventuellement en manque d’arguments, a souligné le professeur Belkebir.

Bien des élites marocaines, aussi nombreuses que compétentes, ne sont pas organisées, ni armées ou mobilisées dans une diplomatie culturelle et populaire pour contribuer à défendre la cause nationale à travers le monde, a relevé M. Belkebir, précisant que des milliers d’intellectuels et des millions d’émigrés brillent par leur absence dans ce débat.

“L’ouvrage ne contient que les textes et les documents pouvant convaincre les personnes étrangères qui ignorent tout de notre cause nationale et qui permettent de contredire ses détracteurs”, a-t-il ajouté.

La publication comprend des articles constituant des éclairages historiques, géographiques et culturels à même de renseigner sur la question, un exposé des points de vues nationaux quant à l’aspect juridique international et la position des instances internationales compétentes, ainsi qu’un chapitre consacré à l’initiative d’autonomie comme solution cohérente et de compromis pour l’ensemble des parties concernées et intéressées.

L’auteur consacre, en outre, une section aux textes relatifs aux positions officielles et populaires et une autre aux principales sources et documents historiques liés au sujet et qui sont sélectionnés avec soin “afin d’éviter au lecteur de se noyer dans un océan sans fin de ressources officielles et non officielles”.

Cet article Parution de l’ouvrage “Marocanité du Sahara : articles, plaidoyers et documents” de’Abdessamad Belkebir est apparu en premier sur MAP Express.

La source directe

Grippe H1N1 : 16 cas de décès enregistrés

Le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement et la Société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a annoncé, mardi 5 février 2019 à Rabat, qu’un total de 16 cas de décès dus au virus grippal H1N1 a été enregistré, alors que 20 patients se sont rétablies et 36 autres sont toujours sous traitement.

En réponse à une question centrale sur la propagation du virus de l’influenza « H1N1 » à la Chambre des conseillers, El Khalfi a indiqué que d’après les résultats des analyses effectuées sur 656 échantillons au laboratoire national de référence relevant du ministère de la Santé, il s’est avéré que la situation épidémiologique est similaire à celle enregistrée au niveau international, notant qu’un total de 148 cas ont été diagnostiqués, soit 22,6% de l’échantillon.

Il a aussi relevé que le virus de type A représente 97,3% en comparaison avec le virus de type B, notant que 80,6% des virus identifiés de type A sont des H1N1.

Concernant les mesures entreprises dans ce sens, le ministre a indiqué que le système de vigilance sanitaire et de surveillance épidémiologique ont été renforcés, à travers une campagne proactive communicative, d’autant plus que le système d’observation épidémiologique et viral a été généralisé sur l’ensemble des cas d’infections respiratoires aiguës durant le mois de janvier.

Et d’ajouter que le ministère dispose d’un système d’information précis permettant d’assurer le suivi de tous les cas diagnostiqués, rappelant dans ce sens le lancement d’une campagne médiatique sur ladite grippe saisonnière, avec la programmation annuellement d’une campagne d’immunisation au profit de l’ensemble du personnel de la Santé (un total de 60.000 doses de vaccin avaient été mis à la disposition de ces derniers), outre la coordination avec la société civile au sujet de la promotion de la vaccination auprès des catégories à haut risque sanitaire, en particulier les personnes diabétiques.

Il a fait observer, à cet égard, la disponibilité du vaccin contre la grippe et les efforts pour sa promotion auprès des citoyens, précisant que les dépositaires de la carte RAMED peuvent se faire vacciner gratuitement. Il a également rappelé la vigilance et la mobilisation du ministère de la Santé et de ses cadres, pour la prise en charge rapide et adéquate de tous les cas de grippe, ainsi que leur prédisposition pour fournir, le cas échéant, tout le traitement nécessaire.

« L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a révélé les mêmes indicateurs statistiques que ceux annoncés par le Royaume en ce qui concerne la grippe saisonnière », a-t-il lancé, ajoutant que le laboratoire national de référence en matière d’influenza fait partie intégrante d’un réseau mondial de centres collaborateurs de l’OMS, alors que chaque année, un échantillon des virus identifiés au Maroc est remis au centre de référence mondial situé à Londres pour l’examen de la constitution génétique, en vue de détecter toute mutation ou transformation génétique de la grippe saisonnière.

Et de rappeler que le système de surveillance de l’influenza a débuté en 2004, a-t-il rappelé, notant que 375 centres sont chargés de la surveillance de la tendance du virus dans l’ensemble des provinces et préfectures du Royaume et que le nombre total de personnes dépendant de ce système a atteint les 12 millions de personnes.

Il a noté l’existence d’un autre système de surveillance épidémiologique pour les personnes atteintes d’Infection respiratoire aiguë sévère (IRAS), précisant que des échantillons ont été prélevés et envoyés au laboratoire national de référence par huit centres de santé publique situés à Rabat, Fès, Marrakech, Meknès, Beni Mellal, Oujda et Agadir, ainsi que par le biais d’un réseau de cliniques nationales privées.

Cet article Grippe H1N1 : 16 cas de décès enregistrés est apparu en premier sur L’Observateur du Maroc & d’Afrique.

La source directe

Maroc-Allemagne: signature de deux arrangements de coopération financière

Le Maroc et l’Allemagne ont signé, mardi à Rabat, deux arrangements de coopération financière pour une enveloppe de 330,5 millions d’euros, sous forme de prêts et de dons.Signés par le ministre marocain de l’Economie et des Finances, Mohammed Benchaâboun et l’ambassadeur allemand à Rabat, Götz Schmidt-Bremme, des deux arrangements portent sur des secteurs prioritaires de développement du Maroc.

A cette occasion, les deux parties ont rappelé « l’excellence des relations de coopération entre le Maroc et l’Allemagne qui se renforcent davantage par la conclusion de ces deux arrangements ».

« Cette signature témoigne encore une fois de la pertinence des domaines d’intervention de cette coopération qui convergent vers les secteurs prioritaires de développement du Maroc notamment la gestion des ressources en eau, la promotion des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique et le développement économique durable », indique le ministère de l’Economie dans un communiqué.

Cet article Maroc-Allemagne: signature de deux arrangements de coopération financière est apparu en premier sur Journal du Mali.

La source directe

L’Allemagne accorde un financement de 330 millions d’euros au Maroc

L’Allemagne a accordé un prêt et un don au Maroc dont le montant total atteint 330,5 millions d’euros.  Ce financement couvre plusieurs domaines, dont ceux de l’énergie renouvelable et l’approvisionnement en eau. 330,5 millions d’euros. C’est le montant du financement accordé par l’Allemagne au Maroc à travers deux arrangements de coopération financière scellés ce matin…

La source directe

Le rappel de l’ambassadeur en Arabie saoudite est «sans fondement», déclare Bourita

4eb44eaa5c6c419ecc16dbc4c11eb2e320190209

Le ministre des Affaires étrangères a fini par briser son silence au sujet du «rappel» de l’ambassadeur du royaume en Arabie saoudite. Nasser Bourita a nié en bloc. «L’information n’est pas précise et sans fondement, et n’émane d’aucun responsable», a-t-il affirmé dans des déclarations à l’agence russe Sputnik.

La source directe

Le Président Abdelaziz Bouteflika candidat du FLN pour un cinquième mandat

Bouteflika-afp-1-504x300-504x300.jpg

Alger – Le Président algérien, Abdelaziz Bouteflika, sera le candidat du Front de Libération Nationale (FLN), pour la prochaine Présidentielle, prévue le 18 avril prochain, a annoncé samedi le coordinateur provisoire du parti, Moad Bouchareb.

Cet article Le Président Abdelaziz Bouteflika candidat du FLN pour un cinquième mandat est apparu en premier sur MAP Express.

La source directe

Le programme de la visite du pape François au Maroc annoncé par le Vatican

Le pape François lors d'une audience au Vatican, le 6 février 2019.

VISITE PAPALE – On en sait plus sur la visite du pape François au Maroc. Dans un communiqué publié samedi 9 février, le Vatican détaille le programme du voyage papal, qui aura lieu les 30 et 31 mars prochains.

“Ce court voyage sur un week-end sera essentiellement consacré à la capitale Rabat”, annonce d’emblée le Saint-Siège.

Le pape décollera le samedi 30 mars à 10h45 de l’aéroport de Rome pour atterrir à 14h à l’aéroport de Rabat-Salé.

“Après l’accueil à sa descente d’avion, il se rendra immédiatement au Palais royal pour la visite au roi Mohammed VI. Il s’adressera ensuite à la fois au peuple marocain, aux autorités, à la société civile et au corps diplomatique depuis l’esplanade de la mosquée Hassan”, précise la même source.

Le souverain pontife se rendra ensuite au mausolée du roi Mohammed V, puis à l’institut Mohammed VI de formation des imams, prédicateurs et prédicatrices, où il prononcera un salut, avant de conclure sa journée par une visite au siège de la Caritas diocésaine pour une rencontre avec les migrants, où il fera un discours.

Le lendemain, dimanche 31 mars, il se rendra au centre rural des services sociaux de Témara, petite ville située au sud de Rabat. Il reviendra ensuite dans la capitale marocaine pour la rencontre à la cathédrale avec les prêtres et consacrés, ainsi que le Conseil œcuménique des Églises. Il y prononcera un discours ainsi que la prière de l’angélus, poursuit Vatican News.

Dimanche après-midi, il célèbrera une messe, mais le lieu de cette célébration n’a pas été précisé. Il repartira à Rome par un vol dont le départ est prévu à 17h15.

“Aucun décalage horaire n’est à prendre en compte pour la journée du samedi, mais pour celle du dimanche, il faut compter une heure d’avance en Europe compte tenu du passage à l’heure d’été”, précise le communiqué du Vatican.

La source directe

Officiel : Bouteflika, candidat à sa propre succession

Le Président algérien, Abdelaziz Bouteflika, sera le candidat du Front de Libération Nationale (FLN), pour la prochaine Présidentielle, prévue le 18 avril 2019, a annoncé samedi 9 janvier 2019, le coordinateur provisoire du parti, Moad Bouchareb.

« En votre nom et par devoir de gratitude, je suis honoré d’annoncer que le FLN présente Bouteflika comme candidat à la prochaine élection présidentielle », a précisé Bouchareb qui s’exprimait lors d’un d’un meeting populaire organisé à Alger.

Bouteflika était déjà annoncé comme candidat de l’Alliance présidentielle le 2 du mois en cours.

A 81 ans, le président algérien briguerait ainsi un cinquième mandat, malgré les séquelles de l’accident vasculaire cérébral dont il a été victime en 2013.

Cet article Officiel : Bouteflika, candidat à sa propre succession est apparu en premier sur L’Observateur du Maroc & d’Afrique.

La source directe

Maroc Entrepreneurs confirme son ambition eurafricaine

L’association Maroc Entrepreneurs a organisé la 11ème édition de la Journée de la Création d’Entreprise, samedi 9 février 2019 à l’ESG Paris. Ce rendez-vous phare de la création d’entreprise s’est voulu une affirmation du partenariat économique exceptionnel entre l’Europe, la Méditerranée et l’Afrique. L’association Maroc Entrepreneurs a ainsi célébré le

La source directe